Psoriasis

Le psoriasis est une desquamation de la peau qui se présente sous forme de plaques rougeâtres qui ont la particularité d’apparaître la plupart du temps aux articulations, coudes et genoux mais aussi au cuir chevelu, voire de s’étendre au reste du corps. Nous voyons là que la tension vécue est associée à une difficulté à plier, à accepter ce qui se passe. Comme la peau est le premier organe d’échange, il semble que ceux que nous avons avec le monde extérieur soient insatisfaisants.

La difficulté de la relation à la mère et à une relation de tendresse avec elle se cache souvent derrière le psoriasis. L’enfant ressent alors le besoin de « durcir » sa relation de ressenti envers l’extérieur. Il durcit par conséquent cette peau qui n’a pas « ressenti » l’expression de la tendresse maternelle. Nous sommes fréquemment en présence d’une mère qui n’a pas su exprimer cette tendresse par peur de perdre ainsi sa propre identité de femme, active ou non, en allant trop dans le rôle maternel. Il est alors important d’aider la personne atteinte de psoriasis, à lâcher, à s’assouplir, en faisant la paix avec l’image et le souvenir de cette mère. Cela est possible lorsque la personne incarne dans son propre comportement, vis-à-vis d’elle-même un peu plus de douceur. En effet, bien souvent nous reprenons inconsciemment les schémas que les autres nous ont proposés, en étant même parfois plus durs avec nous-mêmes qu’ils l’ont été avec nous.

Publicités