Ulcère

L’ulcère à l’estomac est en fait l’aggravation des signaux précédents que sont les aigreurs, brûlures ou acidités gastriques. Lorsque celles-ci ne durent pas, elles signent le caractère « bénin » de la contrariété. En revanche, lorsqu’elles durent, elles signent la profondeur de la tension ou du déséquilibre comportemental. Je citerai ici comme exemple les multiples cas d’ulcères à l’estomac qui sont souvent le fait de contrariétés professionnelles et ont été pendant longtemps la « maladie préférée » des hommes d’affaires. Les chiffres ont bien diminué de nos jours car on sait maintenant comment faire taire l’estomac.

Publicités