La hanche

hancheLa hanche représente l’articulation « primaire », basique, « mère », des membres inférieurs. C’est d’elle que partent tous les mouvements potentiels de ce membre. Elle représente aussi l’axe basique de notre monde relationnel. C’est la « porte du Non- Conscient relationnel », le point par lequel les éléments de notre Non-Conscient émergent vers le Conscient. Nos schémas profonds, nos croyances sur ce qu’est la relation à l’autre et avec le monde, et la façon dont nous vivons cette relation, sont somatiquement représentés (pour ce qui est de la structure du corps, bien sûr) par la hanche. Toute perturbation consciente ou non de ces niveaux aura des répercussions au niveau d’une de nos hanches. Avec le bassin et la zone lombaire, les hanches sont le siège de notre puissance profonde, ainsi que celui de notre capacité de mobilité et de souplesse, intérieures et extérieures. C’est à partir d’elles que notre « être » est en relation avec le monde.

Les problèmes de hanches, douleurs, tensions, blocages, arthroses, etc. nous montrent que nous traversons une situation où le « basique » de nos croyances profondes est remis en cause. Le fait que cette articulation, qui est l’appui premier et fondamental de la jambe, lâche, signifie que nos appuis intérieurs de fond, nos croyances les plus enfouies sur le rapport à la vie nous lâchent eux aussi. Nous sommes en plein dans les notions de trahison ou d’abandon, que celles-ci soient de notre fait ou du fait de l’autre.

S’il s’agit de la hanche gauche, nous sommes dans le cas d’un vécu de trahison ou d’abandon de la symbolique Yang (paternelle). S’il s’agit de la hanche droite, nous sommes dans le cas d’un vécu de trahison ou d’abandon de la symbolique Yin (maternelle).

Publicités