Sciatique

La sciatique est un pincement du nerf sciatique à sa sortie de la colonne vertébrale, au niveau lombaire. Elle a une signification équivalente à celle du lumbago avec cependant une « précision » supplémentaire. Le lumbago est une douleur de « zone » qui parle d’un ressenti global alors que la sciatique est une douleur de trajet qui peut même être ambulatoire, de la colonne vertébrale jusqu’au petit orteil ou au gros orteil. La sciatique est un ressenti plus précis qui nous exprime en plus notre difficulté à évacuer, abandonner, lors de ces changements, certains de nos anciens schémas. Les sciatiques suivent le trajet du méridien énergétique de la vessie qui gère, sur le plan énergétique, l’évacuation des vieilles mémoires. Il s’agit par conséquent de tensions liées à l’acceptation de changements sur l’un des cinq plans de vie précités, causées par notre difficulté à abandonner d’anciennes croyances ou habitudes, d’anciens schémas ou modes de pensées, de lieux où nous avions trouvé un certain équilibre et des habitudes de vie, matérielles ou psychologiques, dont le confort pouvait nous sembler suffisant. Toutes ces notions sont, bien entendu, plutôt en rapport avec notre monde relationnel, puisque nous sommes au niveau des jambes.

Un des cas typiques est celui de la sciatique paralysante qui « bloque » le nerf sciatique complètement et nous empêche ainsi de marcher, de nous déplacer, voire même de tenir debout. Selon le côté touché, que se passe-t-il dans notre vie relationnelle ? Quelle est la personne vers laquelle nous ne voulons plus aller, avec qui nous ne voulons plus de relations telles quelles existent aujourd’hui, ou plus simplement plus de relations du tout ? Vers quoi avons-nous peur d’aller ? Quel changement nous pose problème ou quelle culpabilité avons-nous par rapport à lui ? Quelle difficulté avons-nous à nous l’autoriser ?

Il y a une grande similitude de questionnement avec la cruralgie. Celle-ci est logique, car elle existe même physiquement. La différence majeure entre ces deux tensions tient dans le trajet qu’elles suivent. La cruralgie, suivant plutôt le méridien de l’estomac et de la Rate Pancréas, précise, pour toutes ces interrogations, une « peur de perdre », alors que le trajet sciatique (méridien de la vessie) parle plutôt d’une « peur du changement ».

 

Publicités