Algodystrophie

L’algodystrophie, appelée aussi neuro-algodystrophie, est un syndrome de type rhumatologique dont le mécanisme est en fait assez mal connu médicalement. Le phénomène principalement identifié est celui de la douleur. Celle-ci peut-être d’ordre circulatoire, cutané, musculaire, articulaire ou osseux. Quel que soit le cas, elle s’accompagne sur le temps d’une dégradation de la sphère physique touchée par l’algodystrophie. Dans certains cas, la douleur peut être telle qu’elle conduise des personnes au suicide. Une des rares réponses que la médecine classique propose est celle des « tranquillisants » et des injections de calcitonine. Ceci signe très clairement la relation directe entre l’algodystrophie et l’état « nerveux » de la personne.

La plupart du temps l’algodystrophie apparaît après un traumatisme physique ou psychologique. C’est ici qu’elle prend tout son sens. Elle nous parle en effet d’un choc, d’une blessure douloureuse pour nous mais difficile à exprimer. Le lieu où elle se manifeste nous précise le sens de cette blessure, signant par la latéralité et la partie du corps touchées, quel niveau de notre vie est concerné.

Publicités