Myélite

Les myélites, névrites et poliomyélites sont des inflammations, parfois lésionnelles, de la moelle épinière ou de nerfs. La myélite et la poliomyélite touchent la moelle épinière alors que les névrites et polynévrites touchent les nerfs périphériques (voir système nerveux). Dans tous les cas, ces affections concernent le système nerveux moteur. Cela aurait-il un sens ?

Nous sommes là dans le cadre d’une atteinte à l’action ou au mouvement. Douloureuses ou non, ces inflammations perturbent notre relation à l’extérieur, notre capacité à agir ou à aller vers les autres. Notre souffrance réside dans le rapport entre l’extérieur et l’intérieur. Il nous faut donc essayer de libérer cette relation, de la débarrasser des inhibitions, des peurs ou des émotions négatives comme des colères rentrées. Car le feu de l’inflammation peut détruire, léser de façon irréversible, nous empêchant ainsi l’action ou la relation de façon définitive. Le caractère handicapant de la poliomyélite vient rendre cette inhibition encore plus lourde, socialement difficile à porter, tant professionnellement que dans le regard de l’autre.

Publicités