Jambes lourdes

Quel est le rôle premier et physiologique de nos jambes ? Ce sont elles qui nous permettent de nous déplacer, d’aller vers l’avant ou vers l’arrière, d’un endroit à un autre et bien entendu d’aller vers les autres. Ce sont nos vecteurs de mobilité, ce qui nous met en relation avec le monde et les autres. La symbolique « sociale » de la jambe est très forte. C’est elle qui permet les rapprochements, les rencontres, les contacts, qui permet d’aller de l’avant. Tout ce qui appartient à la jambe est rattaché au mouvement dans l’espace et notamment l’espace relationnel. Nos jambes sont, par conséquent, nos vecteurs de relation. Elles sont leur représentation psychologique et leur agent physique potentiel.

Très globalement, lorsque nous avons des lourdeurs, des tensions ou des douleurs dans les jambes, cela signifie que nous avons des « lourdeurs », des tensions relationnelles avec le monde ou avec quelqu’un. Nous avons de la difficulté à avancer ou à reculer dans l’espace relationnel du moment. Plus la localisation dans la jambe sera précise, plus elle permettra d’affiner le type de tension que nous vivons et sans doute de le comprendre. Nous pourrons le faire en reprenant le détail de chaque articulation et de chaque partie de la jambe et en associant les significations particulières de chacune d’entre elles. Il faudra simplement toujours recadrer chaque interprétation dans la trame de base qui est celle des « relations » avec le monde et les autres.

Publicités